La chaudière ionique constitue un dispositif de circuit électrique qui permet d’obtenir de l’eau chaude sanitaire tout en préservant l’environnement. Elle fonctionne par l’intermédiaire de l’ionisation.

Le principe de l’ionisation

eau qui boueL’ionisation consiste à convertir des molécules en enlevant ou en rajoutant des électrons. Cela produit un circuit électrique qui d’éclanche l’échauffement de l’eau.
La diffusion de chaleur se fait par l’effet Joule. Ce dernier correspond à la conversion du chaleur qui est conduit par un liquide caloporteur.
La chaudière ionique se décompose en deux chambres hydrauliques. D’une part, le circuit primaire qui contient la solution d’eau et d’ions. il est composé de d’un accélérateur de fluide et d’un échangeur de plaque. D’autre part, le circuit secondaire constitue un ensemble de tubes à travers laquelle la solution ionique circule pour rejoindre les radiateurs.
L’ionisation permet de chauffer l’eau rapidement puisqu’il se fasse directement. C’est dire que la chaudière ne possède pas de résistances. Mais, la friction des molécules d’eau avec les électrodes produit une solution ionique qui se chauffe progressivement.

La chaudière électrique ionique : Que des avantages

.
Cet appareil est peu encombrant. Vous pouvez la déposer n’importe où dans la maison. De plus, il ne requiert pas d’espace pour accumuler les combustibles puisqu’il s’agit d’un échauffement direct.
La chaudière ionique est facile à installer. Elle nécessite de simple branchement et d’une alimentation électrique pour fonctionner.
Comme tout système de chauffage électrique, ce dispositif ne sollicite aucun entretien régulier. Les risques de pannes sont minimes.

Un appareil hors de prix

Le principal inconvénient de ce système se résume aux couts d’achat. Il peut couter entre 10 000 et 16 000 euros. En outre, vous devez encore payer les frais d’installation. Sans oublier le prix de l’électricité qui hausse davantage. Vous n’obtiendrez pas de subvention de la part de l’Etat car cet appareil ne produit pas d’énergies renouvelables.