Dans notre monde en perpétuel mouvement, la question des transports se pose au quotidien. Pour aller au travail, faire ses courses ou des longs trajets, chacun d’entre nous recherche le moyen de se déplacer qui lui convient le mieux. Beaucoup de paramètres rentrent en ligne de compte : la rapidité, la maniabilité, les possibilités de se garer, le coût mais aussi la question du permis de conduire. Quel véhicule choisir lorsqu’on n’a pas son permis ? Alors que les scooters électriques paraissent les plus appropriés pour une conduite en ville, les motos électriques présentent bien des avantages. Et contrairement à ce que l’on pense, certaines d’entre elles sont accessibles sans permis.

conduite-ecologique avec une motoQuelles sont les différentes catégories de motos électriques ?

L’offre sur le marché des deux-roues électriques s’est largement diversifiée ces dernières années. De nombreux constructeurs proposent aujourd’hui des motos électriques à la puissance insoupçonnée.

Les motos électriques très puissantes avec un permis A

La superbike Lightning LS-218 de la société Lightning est sans doute la moto électrique la plus puissante jamais commercialisée. Elle bat même les modèles thermiques pour la première fois, en 2013, lors de la célèbre course de côte du Pic Pikes (Pikes Peak International Hill Climb) aux Etats Unis. Grâce à son moteur de 200 chevaux et un couple de 227,8 Nm (newton mètre), cette moto électrique surpuissante peut dépasser les 340 km/h. Pour conduire ce type d’engin électrique, à ranger dans la catégorie sportive, il faut évidemment un permis A et surtout beaucoup d’entraînement.

Les motos électriques équivalent 125CC avec un permis voiture

La moto électrique Miku Super du constructeur Sunra équivaut à une 125CC thermique. Son moteur d’une puissance de 3000W permet d’atteindre une vitesse de 80km/h avec une accélération de 0 à 80km/h en un peu plus de 8 secondes. Pour la conduire, un permis A ou B est nécessaire si vous êtes né avant 1988. Une courte formation est indispensable pour vous permettre de bien prendre la moto en mains et éviter de vous mettre en danger. Si vous avez 18 ans ou plus, vous devrez passer le permis A1 ou A2.

Les motos équivalent 50CC sans permis

L’article R311-1 du code de la route place les motos électriques équivalents 50cc dans la catégorie L1e : “les deux-roues à moteur dont la vitesse max est égale ou supérieure à 6 km/h et ne dépasse pas 45 km/h. La puissance est par ailleurs limitée à 50 cm3 s’il s’agit d’un moteur à combustion interne ou à 4 kW.” Easy Watts, marque française implantée en Bretagne, commercialise son E-roadster équivalent 50 cm3. Avec son look sportif, la moto électrique fonctionne avec une batterie au lithium de 72V et 25A d’une autonomie de 70 km. Son prix est de 2489 €, duquel vous pourrez déduire différentes primes.

Quel permis pour conduire une moto 50 CC ?

Pour conduire une moto électrique équivalent 50 cm3, vous n’avez pas besoin de permis si vous êtes né avant le 1er janvier 1988. En revanche, au-delà de cette date d’anniversaire il est obligatoire d’avoir au moins 14 ans et d’être titulaire du permis AM qui succède au BSR.

Pour rappel, des équipements adaptés comme un casque, des gants et un gilet de haute visibilité sont obligatoires pour conduire tout type de véhicules à deux roues, qu’ils soient électriques ou thermiques. Une tenue vestimentaire adaptée est vivement recommandée : pantalon, blouson, chaussures…