Si vous n’aimez pas la musique ou certaines chansons, la relation personnelle avec l’interprète/artiste peut également en être la raison. Peut-être connaissez-vous la personne personnellement et ne l’aimez-vous pas ? Peut-être s’agit-il d’envie ou de jalousie ? Ou vous ne Musiquepouvez pas vous identifier à l’image de l’artiste. En fin de compte, nous trouvons souvent quelque chose de bon dans lequel nous pouvons nous reconnaître ou ce que nous souhaiterions pour nous-mêmes. Si la personne avait un passé similaire, un destin similaire, on se sent plus proche de l’artiste et on peut même tirer du courage, de l’espoir et de la motivation de ses chansons. D’autre part, une personne qui ne peut ou ne veut pas se mettre à la place de cet artiste, peut même éprouver une aversion pour l’artiste et donc pour la musique. Il ne s’agit donc pas seulement de la musique elle-même, mais aussi du porteur, de l’interprète.

L’instrumentation et la voix

Surtout en tant que musicien, vous entendez la musique d’une manière complètement différente. Peut-être faites-vous très attention à l’instrument dont vous jouez,du piano comme le boite à rythme. Mais les préférences personnelles en matière de son influencent également, que cela vous plaise ou non. Par exemple, j’écoute toujours très fortement la voix. Il ne s’agit pas de technique vocale, mais de la couleur de la voix, du timbre. Il est donc également possible qu’un amateur dont la voix n’est pas entraînée puisse donner la chair de poule parce que le son de la voix est convaincant. Les (sous-)basses profondes et douces font également partie de mes préférences personnelles. La guitare électrique déformée, par contre, je n’aime pas ça. Ainsi, tout le monde écoute des éléments différents lorsqu’il écoute de la musique. Parfois, le paquet entier s’empare de moi, parce que des images sont créées dans ma tête.